La technologie de procédé industriel Wovenit

La technologie de procédé industriel brevetée Wovenit permet de fabriquer un produit dans une forme, une surface et un design définis en un cycle de travail unique, sans aucun déchet de matériel, si nécessaire avec tous les éléments de fixation intégrés.

A l’aide de machines textile spécialement équipées, différents matériels peuvent être combinés ensemble en différentes couleurs, structures, différents motifs et armures. Grâce à la combinaison ciblée d’éléments guides de fils, une solidité ou une élasticité partiellement différente est obtenue à chaque point du produit, Wovenit ouvre ainsi grand la porte sur de toutes nouvelles perspectives.

La technologie de procédé industriel se base sur le développement de structures volumétriques ou dans l’espace, pour lesquelles on a recourt au principe complexe de la technique de tricotage 3D. Les principes sont basés sur le procédé de fabrication de talons de bas monofaces. Des aiguilles définies sont d’abord progressivement inactivées, les mailles demeurant immobilisées sur les aiguilles inactivées. Durant l’étape suivante, les aiguilles sont progressivement réactivées et les mailles immobilisées sont reliées aux nouvelles mailles. Les mailles sont ainsi réduites de manière ciblée, puis à nouveau augmentées, ce qui entraîne ce que l’on appelle un ensimage en tant qu’élément de modelage.

Ce principe fondamental a été appliqué sur une machine textile à commande électronique, et complété par la technologie de procédé industriel brevetée pour l’apport défini de fils de trame et/ou de fils de chaîne. Les mailles connues dans la technique de tricotage peuvent être combinées à souhait avec les fils de trame et de chaînes de la technique de tissage. Ceci permet non seulement de définir différentes tenacités et élasticités, mais différentes armures en tricot tissé peuvent également être reproduites. Une structure tridimensionnelle complexe avec des surfaces différentes et sans aucune découpe ni travail de confection est ainsi créée en un seul cycle de travail, et le matériel utilisé est intégré entièrement dans le produit final sans aucune perte.